Le Blog de Ju

动漫图区

Journée de folie!

动漫图区Par Paulo, le lundi 25 janvier2010 11:12 dans Actu ciné, zic

动漫图区5! Record battu!

Mais de quoi peut-il bien s'agir?

Rien de moins que le nouveau record du nombre de films vus au cinéma en une seule journée, incroyable non?

Etoui, cela a supposé de passer pas moins de 13h30 d'affilé au cinémaMultiplexe de Montpellier avec une première séance à 10h30 et ladernière à 22h15...

Les films au programme ont été Avatar(en 3D), Le Livre d'Eli, Où sont passés les Morgan, Gainsbourg vie héro?que et Complices.

Avatarétait très bien, vraiment, les 2h41 du film passent assez vite, et la3D est plut?t bien vue sur ce film, je crois que ce film mérite sonsuccès.

LeLivre d'Eli est dans une ambiance très bizarre et le film ne prend latotalité de son sens qu'à la toute fin, vraiment très réussi à mongo?t...

Oùsont passés les Morgan n'est qu'une comédie gentillette, sansprétention et assez plaisante, sans être grandiose, c'est assezdivertissant.

Lefilm retra?ant la vie de Gainsbourg était en fait un conte, bien faitet insoup?onnable, je pensais que ?a mettrait plus en lumière lesscandales qu'il s'amusait à provoquer, mais pas plus que ?a..

Quantà complices, une histoire policière, sur fond de prostitutionhomosexuelle, faut pas craindre... Cela dit le film était égalementassez intéressant.

Donc,dans l'ensemble, je dirais que tous les films de cette journée étaientbien, je ne les regrette pas, mais ma préférence va à Avatar et auLivre d'Eli...

Le Vilain en avant-première au Multiplexe de Montpellier

L'avantage d'habiter dans une grande ville telle que Montpellier, c'est qu'il y a notamment un cinéma Multiplexe, un truc énorme, 17 salles(numérotées de 1 à 18...), environ 20 films à l'affiche et 5 à 6 séances par jour pour chacun...

Il y a aussi parfois, en plus du reste, des avant-premières, et l'intérêt d'un complexe de cette taille est qu'il est suffisamment grand pour justifier la présence des vedettes aux avant-premières, ce qui m'a conduit à aller voir le dernier film de Albert Dupontel: Le Vilain 12 jours avant sa sortie en salle.

D'ailleurs, à habiter dans une grande ville, on croise aussi des vedettes aux avant-premières, même s'ils ne jouent pas dans le film, tel un fameux Montpelliérain, Rémy Gaillard... ;)

Le film en lui-même était assez réussi, pas du tout trash comme Bernie, assez amusant.C'est l'histoire d'un cass qui tourne mal, le malfrat poursuivi se réfugie chez sa mère alors qu'il ne l'a pas vue depuis 20 ans, elle qui ne sait rien de ses activités.Petit à petit, elle va découvrir la vraie personnalité de son fils et comprendre pourquoi il ne lui arrive jamais rien de mauvais: Dieu la punit d'avoir mis au monde cet enfant et ne veut pas la rappeler vers lui. On voit donc comment ces deux personnages antagonistes vont mêler leurs situations, avec des quiproquos et du comique de répétition.

Puis, le film prend fin et là, enfer et damnation, Albert Dupontel et Catherine Frot, vedettes du film sont dans la salle!S'ensuit une ? conférence ? avec eux, des micros circulent dans la salle, on peut les interroger sur le film en lui-même ou sur d'autres de leurs carrières respectives.On y apprend des petits trucs de tournage, on découvre la réalité du cinéma quand Catherine Frot dit que son maquillage était super, très rapide à installer: 1h tous les matins!Albert Dupontel explique aussi qu'il a du couper, notamment le passage où la tortue traverse toute la pièce, ?a lui a pris une journée... ;)

Enfin, la conférence est terminée et les vedettes sont à disposition du public, lui comme elle se collent aux photos, autographes et autres discussions...

Au final, je dirais que c'était une très bonne soirée, un bon film que je recommande et des moments sympas avec les acteurs...? quand la prochaine visite de stars au Multiplexe? ;)

Carte Le Pass des cinémas Gaumont et Pathé

Le principe est très simple, c'est un abonnement qui permet d'aller au cinéma très facilement.

Il ? suffit ? de payer 20€ par mois pour avoir un accès illimité à tous les cinémas Gaumont et Pathé de France, dans n'importe quelle ville! Incroyable non?

 Il y a toutefois un genre d'inconvénient, il est impossible de ne prendre cette carte que pour un mois, il faut la prendre pour un an, soit on paye la totalité du prix immédiatement, soit on étale sur 12 mois, donc c'est 19,99€/mois, pendant 12 mois...

C'est le seul inconvénient, à c?té de ?a, c'est super, l'accès illimité est réel, le nombre de séance n'est limité qu'à une par film et par séance, on peut voir le même film 4 fois dans la même journée, aucun problème...

 De plus, il est possible de réserver la place sur internet et de la retirer dans une borne au cinéma, sans faire la queue aux caisses.

 Et pour ceux qui ne veulent pas acheter deux cartes, il existe un tarif accompagnateur du Pass à 6€ la place, ce qui en fait un tarif exceptionnel pour un cinéma Gaumont où la place en tarif plein n'est jamais à moins de 9€ et souvent aux alentours des 10€, c'est donc très intéressant...

Pour conclure, je dirais que je ne regrette absolument pas cette carte, en moins d'un moins, je suis allé au moins 15 fois au cinéma, je vois tout ce que j'avais envie de voir, et même ceux que je ne serais pas allé voir, c'est réellement génial, j'adore cette carte! Donc, si vous avez un peu de temps à perdre, 20€ par mois que vous dépensez, de toutes fa?ons, au cinéma, c'est une excellente occasion d'aller voir beaucoup plus de films, pour pas beaucoup plus cher... ;)

Cinéma en 3D

 Aujourd'hui, j'ai testé une nouvelle expérience.

Pas si nouvelle que ?a, en fait j'avais eu l'occasion de voir des films en 3D au parc du Futuroscope, comme beaucoup de gens, cela dit à l'époque les films étaient faits exactement pour la 3D, là il s'agit de films disponibles au grand public, mais adaptés en 3D.

J'ai d'abord vu Destination Finale 4, le film en lui-même était absolument dégueulasse, mais la 3D rendait très bien en l'espèce, ?a mettait vraiment quelque chose en plus, l'impression qu'on va se faire rouler dessus par une voiture ou mordre par un serpent, on s'y sent vraiment.

En revanche, j'ai également vu le film d'animation Là Haut qui était très bien, mais pour lequel la 3D n'était pas absolument nécessaire, je pense qu'ils se sont un peu emballés sur ce coup.

En plus, j'ai profité cette semaine d'une promotion dans les cinémas Gaumont, la place de cinéma était à seulement 5€ et 3€ de plus pour la 3D, ce qui a rendu la séance relativement abordable, même si la 3D peut parfois être luxueuse...

Pour résumer je dirais que la 3D est vraiment une bonne chose au cinéma, ?a permet de beaucoup mieux vivre le film, cela dit je pense qu'il ne faut pas aller n'importe quel film en 3D, ?a peut ne pas valoir le coup, mais il faut quand même essayer pour voir si on apprécie ce genre de trucs... ;-)

Pep's, Les Ogres et La rue Ketanou aux Authentiks de Vienne!

Et oui c'est le retour de la rubrique Concert avec un très beau morceau! Certes, encore une fois je suis bien à la bourre puisque c'était jeudi23 juillet au thé?tre antique de Vienne, dans le cadre du festival des Authentiks de Vienne.

Personnellement je n'étais jamais allé voir de spectacle en plein air et c'est vraiment sympa. Et puis il faut avouer que le contexte est quand même splendide! Donc, départ arrêté ?a partait déjà plut?t bien.

Ensuite coté programmation, là aussi ?a envoie du lourd : Koumekiam, Pep's, Les Ogres de Barback et pour finir La Rue Kétanou! ?a promettait une assez bonne soirée!

Arrivée en  fin d'aprem donc, un peu en retard, pour voir la fin de Koumekiam. Un gars qui faisait du slam avec un bassiste qui prenait des p'tis coups de folie de temps en temps. Je suis pas trop fan du slam, ?a me prend vite la tête, mais comme je le disais précédemment, ?a gagne à être vu en concert. Du coup on en a profité pour papoter un peu en prenant le soleil et sirotant nos bières, je vous assure, y'a pire comme situation.

Ensuite Pep's...

J'attendais pas mal d'eux, ?a fait un sacré moment que je les écoute et je ne les avais jamais encore vu en concert. Ben j'ai été un peu dé?us. ?a rendais pas aussi bien que ce que j'espérais. En fait ?a manquait un peu de peps (sans jeux de mots pourri), on avait l'impression qu'il était là et puis c'est tout. A leur décharge, ils ont joué quand il faisait encore jour et tout le monde n'était pas encore rentré, c'est plus difficile pour "enflammer le public". Mais bon quand même, je suis un peu resté sur ma faim, surtout qu'on a pas eu droit à "La p'tite récolte du jardinier" qui est quand même vachement moins commercial que "Mélodie", tant pis. Je continuerais d'écouter de toute fa?on.

Entracte, puis début du concert des Ogres, comme d'hab le grand kiff! Ils ont commencé par le même morceau que lorsqu'on les avait vu à Bourg les Valence, avec Fred à la grosse caisse et cymbale, ?a rendais super bien!

Ils ont commencé par jouer pas mal de morceaux bien dynamique, avec "Rue de Paname", "Accordéon pour les cons"... dans les premières chansons,histoire de bien chauffer tout le monde d'entrée de jeu. Bien sur quand on les voit plusieurs fois sur la même tournée on se rend compte que les jeux de scène sont les mêmes à chaque fois, mais c'est pas grave, ?a fait plaisir quand même.

Donc, je disais, première partie bien dynamique, qui a durée une bonne heure, puis une deuxième plus cool, avec des "chansons tristes" pour citer Fred. Et ensuite, la dernière partie "expérimentale"... Alors là c'était du grand n'importe quoi, ?a a commencé par une "reprise" de la Mano Negra, avec des paroles de leur chanson dessus. On a eu droit a un morceau avec des espèce de gros violoncelle, bien space aussi. Et puis cette partie s'est terminé avec une chanson sur la musique de "That's my people" de NTM avec a la fin Fred en transe qui chantait NTM. La aussi j'avoue que j'étais bien scotché, au moins ?a manque pas d'originalité!

On a eu aussi "La vache enragée" avec la rue Ket' (normal) bien sympa de voir tout le monde sur scène. Et puis pour terminé on a eu un final 动漫图区avec encore une fois Fred dans le r?le du showman de service! Sur un morceau ou il était toujours sur son instrument grosse caisse + cymbale, il a terminé en sautant autour de la grosse caisse, qui bien sur a fini par tomber, ce qui ne la pas empêché de continuer à sauter tout autour en tapant dessus, surréaliste!!! Du coup, encore une fois, grosse impression de la part des Ogres, je reste sur mon envie de retourner les voir dès que possible!

A noter une sortie de "Pit Ocha 2" prévue pour le mois d'octobre.

Encore une petite pause pour reprendre ses esprits, puis arrive La Rue Kétanou! Alors ce qui contraste tout de suit avec les Ogres : sur scène : trois micros, deux caisses en bois et ... c'est tout! Puis ils arrivent tous les trois, deux guitaristes et un accordéoniste et ils commencent à jouer, et le public commence à chanter, à bouger, à sauter... Très rapidement on sent qu'on va passer tout le concert debout tellement ils sont dynamique sur scène! Peut être un peu moins de jeux avec le public que les Ogres, mais on voit que la scène à été travaillé, ils jouent entre eux, ne restent pas à chanter derrière leurs micros, ils sont tout le temps en train de se balader sur scène, un régal.

Les basses avec les deux caisses en bois apportent vraiment de la profondeur à leur musique et permettent de kiffer grave :-) ! Ce qui est encore plus appréciable c'est qu'ils chantent tous les trois, ensemble ou pas, mais ils apportent tous leur petite touche personnelle.

Seul regret, suite à un vote majoritaire des personne venus en voiture avec moi, on a décidé de partir un peu plus t?t pour éviter le gros rush de la sortie... Dommage c'était le grand kiff ce concert. Du coup je suis à l'affut des prochaines dates de la rue Ket dans la région :-) .

Donc en conclusion, si le début de ce festoch était un peu moyen, ?a s'est terminé en apothéose et c'était vraiment énorme! Et puis le thé?tre antique de Vienne, c'est de la balle!

Prochain concert, Renand Luce le 3 décembre, j'espère avoir autant de choses à raconter :-)

Tryo au Zénith de Saint-Etienne, Festival Paroles et Musiques

Il était une fois l'histoire d'unfestival stéphanois appelé Paroles et Musiques.

Lors de l'année 2009, lesorganisateurs décidèrent d'y inviter entres autres le mythiquegroupe Tryo, très connu de la scène fran?aise.

Tryo accepta l'invitation, ils devaientse produire dans la plus grande salle de Saint-Etienne, le Zénith...

Ce soir du 28 mai, il y avait foule, onvenait de toute la plaine et plus loin encore pour voir ce groupe surscène, la tournée faisant suite à la sortie du dernier album: ? Ceque l'on sème ?.

Du fait de l'organisation du concert àl'occasion d'un festival, deux premières parties étaientprogrammées, pour donner l'occasion à des artistes plus modestes dese faire conna?tre et de jouer sur une grande scène et un publicnombreux.

Donc, la première première partieétait assurée par Karlex, groupe de 4 musiciens qui a réalisé uneprestation de 30 minutes qui est passée relativement inaper?ue...En effet, même si cette musique n'était pas désagréable, il fautbien avouer que ?a ne mettait pas du tout dans l'ambiance c'étaittrop peu entrainant pour ?a, le chanteur alternant au sein d'unemême chanson des paroles en anglais, en créole et parfois enfran?ais, pas moyen de saisir le sens de ce qu'il disait...

La deuxième première partie étaitassurée par Zaza Fournier, jeune femme accompagnée d'un I-Podfaisant office de boite à rythme et d'un accordéon.

Là, le personnage était plusentrainant, mais pas excitant non-plus et les textes dans la majoritéincompréhensibles. Là encore 30 minutes de chant, mais sans énergiedévastatrice, le public commence à s'impatienter d'attendre Tryo...

Puis Zaza Fournier quitte la scène etlà on sait que les prochains à y entrer seront les 4 loustics deTryo...Ils apparaissent dans un premier temps sur un écran, avec enfond le titre ? Ce que l'on sème ? qui présenteGreenpeace, leur engagement et les risques de la pollution sur laplanète.

Et effectivement, très rapidement, lalumière s'éteint, des ombres s'approchent sur le chemin monté pourpermettre d'avancer de la scène, la musique commence et Tryoappara?t.

Et là, c'est parti pour le spectacle,car ce n'est pas seulement un concert, c'est un véritable spectaclede son, de lumières...

Ils passent d'ailleurs, à l'occasion de Mrs. Roy derrière un rideau blanc sur la scène, qui laisse voir la silhouette du violoncelliste qui interprète l'introduction du morceau, le rideau au moment où Mali se met à chanter, c'est l'explosion dans le public, c'est vraiment immense!

Tryo a vraiment cassé la baraquependant 2h30 en passant sur tous leurs albums de Mamgubida à Ce que l'on sème en passant bien s?r par Faut qu'ils s'activent et Grain de sable, ils ont passé un répertoire très divers, en mettant en scènedes duos et solos super impressionnants de percussionnistes et mêmeen faisant monter sur scène quelqu'un de la foule pour qu'elle filmele groupe entrain de danser.

Ils n'hésitent pas du tout à jouer avec le public à le faire chanter, le chambrer, le faire participer, c'est vraiment un échange.

Quoi qu'il en soit, ce qui ressort dece concert est vraiment une grosse impression, une pèche immense,ils donnent tout ce qu'ils ont et font réellement plaisir.

Si vous avez l'occasion de vous trouversur la route de ce groupe, n'hésitez pas à aller les voir, lepublic est réellement hétéroclite. Si vous n'avez pas l'occasionde vous trouver sur leur route, débrouillez-vous pour y être à telpoint ce spectacle vaut le déplacement...

- page 1 de 35